jeudi 29 décembre 2016

Des photos anciennes de la Place Saint-Germain (03)

De nouvelles photos de notre passé !


Trois nouvelles cartes postales anciennes de la Place Saint-Germain diffusées par Vesy sur le Wiki-Rennes : des photos rares et inédites !


Au début du siècle, les premières cartes postales de la Place Saint-Germain, un jour de marché...

Celles-ci sont inédites et je remercie profondément Vesy pour ces ajouts dans la galerie photos du Wiki-Rennes... Sachant qu'il en mis des dizaines d'autres de Rennes et de ses environs, photos issues de la Collection Yves-Robert Glorot et émises sous le régime des Creative Commons !

Des photos vraiment émouvantes qui nous présentent la vie du quartier avec ses dames en coiffe et ses messieurs avec leur canotier ainsi que les enfants qui s'égaillent dans une ambiance qui devait être assez bruyante à ce moment-là...

Il s'en dégage une étonnante impression de tranquillité et d'insouciance, comme on n'en connaîtra peut-être plus dans notre monde moderne... Une ambiance simple, digne et fière... En somme, un caractère qui convient en fait bien aux habitants de la ville...


Photo du marché de la Place Saint-Germain au début du XIXe siècle - Sur Wiki-Rennes par Vesy
Photo du marché de la Place Saint-Germain au début du XIXe siècle...


Photo du marché de la Place Saint-Germain au début du XIXe siècle - Sur Wiki-Rennes par Vesy
Photo du marché de la Place avec l'église Saint-Germain au fond de la perspective...


C'est la fin du marché sur la Place Saint-Germain...



Merci encore !


Ces photos sont disponibles en haute-définition sur Wiki-Rennes et sont émises sous licence Creative Commons (By NC-SA) :
Carte postale ancienne de la Place Saint-Germain de Rennes par Vesy (01)
Carte postale ancienne de la Place Saint-Germain de Rennes par Vesy (02)
Carte postale ancienne de la Place Saint-Germain de Rennes par Vesy (03)

Articles connexes :
Des photos anciennes de la Place Saint-Germain (02)
Des photos anciennes de la Place Saint-Germain (01)
Des photos panoramiques actuelles de la Place Saint-Germain

lundi 26 décembre 2016

Des nouvelles du métro de la Place Saint-Germain

La SEMTCAR informe les riverains sur la suite des travaux pour la station de métro...


C'est la fin de l'année... sur la Place Saint-Germain le chantier du métro s'est arrêté momentanément : ce sont les vacances, il n'y a plus d'effort ni de tension sur la place en chantier.

La Place Saint-Germain, le 26 Décembre 2016... Photo Erwan Corre
La Place Saint-Germain, le 26 Décembre 2016... Photo Erwan Corre
Ces derniers temps, les travaux se poursuivaient normalement sur la Place Saint-Germain et la SEMTCAR a envoyé la semaine dernière son bulletin d'informations faisant le point sur l'avancement du projet en cours et en revenant sur les évènements majeurs de cette année 2016, dont l'arrivée du tunnelier... Informations que je me permets de mettre à votre disposition...

Visite guidée...



Infos Chantier Métro Place Saint-Germain - Rennes - Décembre 2016

Infos Chantier - Décembre 2016


› STATION SAINT-GERMAIN : PHASES DU CHANTIER EN 2016

Retrouvez ci-dessous les dernières actualités de la station Saint-Germain.

Bonjour,

Pendant les fêtes de fin d'année, l'activité sur le chantier de la station Saint-Germain sera arrêtée du 23 décembre au soir au 1er janvier 2017 inclus.

Réalisation du radier et du niveau quais, arrivée du tunnelier en juillet et ferraillage de la dalle mezzanine ont été l'actualité de la station en 2016. En cette fin d'année, les murs du niveau mezzanine sont en cours de réalisation. Le gros œuvre continuera jusqu'au printemps 2017 avec notamment la suppression des pieux qui soutenaient jusqu'ici la dalle de couverture, et plusieurs interventions d'étanchéité (dalle, parois). Suivra ensuite le second œuvre (maçonnerie, pose des escaliers mécaniques, ascenseurs, électricité, etc.)

Revivez la construction de la station étape par étape en visionnant les reportages photos et vidéos ci-dessous (plus de reportages sur le site www.metro-rennes-metropole.fr/accueil/sinformer)

Nous vous souhaitons de très bonnes fêtes de fin d'année !

L'équipe de la Semtcar



Les photos de la station Saint-Germain en travaux...

30/11/2016
Novembre 2016 - Ferraillage dalle mezzanine

Station Saint-Germain - Novembre 2016 - Ferraillage dalle mezzanine - © Jean-Louis Aubert
Accédez à la galerie photo : http://www.metro-rennes-metropole.fr/accueil/sinformer/photos/77_1183/station_saint_germain___novembre_2016___ferraillage_dalle_mezzanine


07/10/2016
Septembre 2016 - Vues aériennes

Station Saint-Germain - Septembre 2016 - Vues aériennes - ©MRW Zeppelin
Accédez à la galerie photo : http://www.metro-rennes-metropole.fr/accueil/sinformer/photos/77_1121/station_saint_germain___septembre_2016___vues_aeriennes

Vues du ciel réalisées par © MRW Zeppelin Bretagne (http://www.bretagne.zeppeline.biz/)

14/06/2016
Juin 2016 - Élévation sur quais

Station Saint-Germain - Septembre 2016 - © Jean-Louis Aubert

Accédez à la galerie photo : http://www.metro-rennes-metropole.fr/accueil/sinformer/photos/77_951/station_saint_germain___juin_2016___elevation_sur_quais

17/02/2016
Février 2016 - Etanchéité

Station Saint-Germain - Juin 2016 - © Jean-Louis Aubert

Et des vidéos...


05/10/2016
Septembre 2016 - Pose pré-murs accès sud


Station Saint-Germain - Septembre 2016 - La pose des pré-murs de l'accès sud


28/07/2016
19 juillet 2016 - Arrivée du tunnelier


Station Saint-Germain - 19 juillet 2016 - L'arrivée du tunnelier


13/06/2016
Mai 2016 - Ferraillage niveau quais


Station Saint-Germain - Mai 2016 - Le ferraillage au niveau des quais



› INFORMATIONS

Les sites internet :

www.semtcar.fr, rubrique «les travaux» pour le détail des interventions site par site.

http://circulation.rennesmetropole.fr/ pour connaître toutes les incidences des travaux à Rennes et choisir les meilleurs itinéraires.

DES QUESTIONS SUR LES TRAVAUX

Un médiateur de chantier est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions sur les travaux.

› Téléphone : 02 99 85 85 85
› Par mail : info@semtcar.fr

› Consultez ce document en ligne sur le site officiel de la SEMTCAR...



Le chantier de la Place Saint-Germain, le 26 Décembre 2016... Photo Erwan Corre

Plus d'infos :
Le bulletin officiel de la SEMTCAR - N°6 - Avril 2015
Le métro de la place Saint Germain de Rennes - Article de Wikipedia
Le site de Rennes Métropole
Premières fissures pour le nouveau métro de Rennes... (01)
De nouveaux problèmes sur le chantier du métro... (02)

jeudi 27 octobre 2016

La future Place Saint-Germain (03)

Les premiers projets d'aménagement se précisent : la version officielle...


Pour la version officieuse, c'est par ici...


Voici le compte-rendu officiel de la réunion du 11 octobre 2016 organisée par la direction de Quartier Centre et de l'atelier d'urbanisme consacré à l'aménagement de la future Place Saint-Germain et de ses abords...




Les photos présentant les aménagements envisagés :


La Place Saint-Germain, vue du ciel... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016
La Place Saint-Germain, vue du ciel... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016

La Place Saint-Germain depuis les quais... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016
La Place Saint-Germain depuis les quais... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016

La Place Saint-Germain depuis l'église Saint-Germain... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016
La Place Saint-Germain depuis l'église... en 2021 - Atelier de paysages Bruel-Delmar - 11 octobre 2016



Le compte-rendu de la réunion du 1 octobre 2016



Direction action territorial et tranquillité publique - Direction de quartiers Rennes centre
DIRECTION ACTION TERRITORIAL ET TRANQUILLITÉ PUBLIQUE
DIRECTION DE QUARTIERS CENTRE

Dossier suivi par : Françoise Michel
Téléphone : 0223 621125
E-mail : dqc@ville-rennes.fr
Notre référence : DQC/FM/AR/10.09

Objet : Compte rendu "Restitution de l'atelier d'urbanisme place Saint-Germain"

Rennes, le 25 octobre 2016

RESTITUTION DE L'ATELIER D'URBANISME
PLACE SAINT-GERMAIN

Compte rendu de la réunion du mardi 11 octobre 2016

(Rappel des personnes présentes...)

M. Didier Le Bougeant rappelle l'historique de la démarche :

- une réunion publique en décembre 2014 avec exposé sur l'histoire de la place, les enjeux et les objectifs,

- la constitution d'un groupe par inscription volontaire à l'atelier qui s'est réuni 7 fois de janvier 2015 à juin 2016. Pour une compréhension complète de la transformation d'un lieu, des informations ont été données à tous en matière d'histoire, de contraintes réglementaires urbanistiques et architecturales, de circulation (métro, véhicules, ...), d'aménagement (matériau, ...).

- l'avis du groupe sur les deux projets architecturaux exposés par les architectes et Archipel Habitat et en remplacement du bâtiment ayant abrité "Le chat qui pêche".

AMÉNAGEMENT DE LA PLACE

M. Christophe Delmar présente différentes cartes illustrant l'évolution de la morphologie du quartier Saint-Germain depuis le Moyen-Âge et apportant les informations nécessaires pour élaborer l'aménagement futur.

Le projet montre un espace piéton (sauf pour les véhicules de secours à la personne et incendie, desserte riveraine, ...) avec contrôle d'accès aux entrées des rues Vau-St germain, Corbin, Francs-Bourgeois.

La topographie permet de créer un espace-podium devant la façade Est en légère surélévation de 3 marches à allant mourir vers l'ouest.

Il sera planté des arbres.

Il est noté que l'essence des arbres à trouver est fondamentale pour donner à la place une ombre légère et intimité.

L'éclairage de cet espace sera suspendu aux arbres en complément de l'éclairage en console sur façade.

Un banc de grande dimension abritera des gaines techniques.

Le revêtement de sol sera fait de granit différent d'un espace à l'autre.

Une bande particulière cernera les façades et le contour de l'église.

ÉCHÉANCIER :

- 2016 : avant-projet

- 1er semestre 2017 : études de programmation

- 2ème semestre 2017 : consultation des entreprises

- 2018 à 2020 : travaux

Ceux-ci débuteront par la rue du Vau Saint-Germain, le contour Saint-Germain et s'étendront sur la place elle-même dès que le chantier du métro libérera de l'espace.

BÂTIMENT ARCHIPEL HABITAT/ Angle Rue des Francs-Bourgeois - Quai Chateaubriand

M. Julien Boidot, architecte présente les caractéristiques d'un bâtiment "durable" dont le gabarit est inférieur d'un étage par rapport au maximum autorisé par les règles d'urbanisme.

Il comprend au rez-de-chaussée : la sortie sud du métro, des sanitaires publics, un local vélo, un transformateur, un local commercial de 90 m².

L'ÉTAGE :

- bâtiment-proue de 20 x 25 m au sol structuré sans mur porteur dans les logements prévus aujourd'hui pour permettre la mutation de l'affectation à plus long terme (logements -> bureaux par exemple).

- système de ventilation naturelle par la cour et les cheminées

- 10 logements du studio au 5 pièces, différents d'un étage à l'autre et agencés autour d'une cour.

- 3 expositions différentes dont la cour pour chaque logement avec des fenêtres adaptées à la destination des pièces et à leur orientation.

- paroi en brique enduite, fenêtre en bois peint

- corniche entre les niveaux en protection des façades

- soubassement et niveaux de couleur blanche mais dans des matériaux différents (chaux ou béton)

ÉCHÉANCIER :

- 2016 : démarrage des phases opérationnelles et validation de l'Architecte des bâtiments de France.

- début 2017 : dépôt du permis de construire

- début 2018 : début des travaux (18 mois de chantier)

- courant 2019 : livraison

À programmer début 2017 :

- réunion pour travailler sur le projet artistique prévu pour la station de métro (aménagement lumière, ...)

http://fabriquecitoyenne.rennes.fr/



Didier Le Bougeant
Adjoint au maire
Délégué aux quartiers Centre et Sud Gare



Toute correspondance doit être adressée à : Madame la Maire, Hôtel de Ville, CS 63126, 35031 Rennes Cedex, en rappelant la référence ci-dessus


Le projet de nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-est
Le projet du nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-est

Le projet du nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest
Le projet du nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest



Pour la version officieuse, c'est par ici...


Et pendant ce temps-là, on installe la clim' dans la future station...


A suivre...


Articles connexes :
2 projets retenus pour la Place Saint-Germain !
Un projet d'une œuvre d'art monumentale pour la Place Saint-Germain ?
Les informations officielles sur le site de Rennes Métropole (Janvier 2016)
3 projets (personnels) pour la future Place Saint-Germain
La future Place Saint-Germain (02 - Octobre 2016)
La future Place Saint-Germain (01 - Janvier 2016)
La Place Saint-Germain en 2030...
L'article sur le site de Rennes Métropole (Décembre 2014) : "Les riverains prendront toute leur place à Saint-Germain"
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°3 (28 Avril 2015)
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°1 (29 Janvier 2015)

Plus d'infos :
L'article de Wikipedia : Le métro de la place Saint Germain de Rennes
Le site de Rennes Métropole

dimanche 16 octobre 2016

3 projets pour la future Place Saint-Germain

Trois projets (personnels) d'aménagement pour la Place Saint-Germain...


Au moment où la Ville de Rennes lance son grand programme de budget participatif « J'ai un projet pour ma ville » et face à la vacuité du projet présenté en octobre 2016 pour la future Place Saint-Germain, voici 3 projets qui, je le pense, attireront votre intérêt.




On le sait, l'équipe municipale et les aménageurs/urbanistes sont confrontés à un gros problème en ce qui concerne la Place saint-Germain et son attractivité. Peu connue des Rennais eux-mêmes, la place n'a jamais fait partie des lieux emblématiques du centre-ville. Ignorée et donc préservée des flux piétonniers que connaissent la Place de la Mairie et République, elle demeurait calme et intimiste, à l'écart de la grande galerie marchande qu'est devenue l'hypercentre. Pour nos politiques (de droite et de gauche), c'était un vrai problème qu'il fallait régler...

On a donc décidé d'y mettre une station de métro sur le parcours de la seconde ligne décidée à la suite du succès de la première, ce qui en soi n'est pas une mauvaise idée. Nombreux cependant ont été ceux qui ont contesté la pertinence de ce choix en pointant le fait que cette station se trouverait trop près de la station République, et qu'elle aurait pu avoir sa place au niveau de l'Hôtel Pasteur, square Joseph Loth près du Musée des Beaux-Arts, ou, voire, rue Saint-Hélier (ce qui aurait été la meilleure option à mon sens vue le développement rapide que connaît ce quartier et sa proximité avec le futur EuroRennes - d'autant plus que là-même on a été obligé de construire un puits d'aération, derrière le TNB/France 3). Le plus grave à mon sens, est que, vue la configuration de la Place Saint-Germain qui jouxte le quai Chateaubriand et donc la Vilaine, il a fallu creuser très profond - 28 mètres - et consolider l'ouvrage de manière extravagante : bref, on a là un beau projet d'ingénieurs mais surtout la station la plus chère et la plus longue à construire de toute la future ligne ! Je n'ose pas penser que cela est une faveur accordée aux bétonneurs pudiquement baptisé "Le Groupement".

Le 11 octobre 2016 était donc présenté l'avant-projet de l'aménagement des espaces publics sur la Place Saint-Germain et des rues adjacentes ainsi que le projet d'immeuble d'habitation à la place de l'îlot Chat qui Pêche porté par Archipel Habitat...

La place Saint-Germain est donc actuellement en chantier depuis 3 ans pour accueillir une station de la seconde ligne de métro et depuis c'est la crise. Le futur aménagement de la place Saint-Germain a été confié à un atelier de « co-construction », associant riverains et commerçants, groupe de travail qui a planché sur le futur de notre quartier. Le projet était donc présenté officiellement le 11 octobre par M. Le Bougeant, l'élu de quartier, Christophe Delmar, paysagiste conseil spécialiste des perspectives, et Julien Boidot pour le projet d'immeuble et les responsables d'Archipel Habitat venus préciser les premières orientations qui doivent être mis en œuvre dans les années à venir... L'horizon de réalisation de tous les chantiers prévus (métro, place et abords, immeuble...) reste donc celui de 2020, si tout se passe bien. D'après Didier Le Bougeant, adjoint chargé du quartier, les riverains et les commerçants ont fait preuve d'audace, « avec des choix avant-gardistes ».

Pour rappel, quelques croquis et simulations présentés :


Ici, un croquis de l'atelier de paysages Bruel-Delmar - La place en perspective depuis les quais (janvier 2016)

Ici, l'autre croquis depuis la rue des Francs Bourgeois... avec des arbres, en 2030...

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest et du sud-est

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du nord, depuis l'église Saint-Germain

Un projet d'aménagement indigent et décidé d'en-haut...


Aucune vision, aucune générosité, aucune empathie... Pour résumer, et je l'ai dit : « je ne vois pas ce qu'il y a d'avant-garde dans ce projet de la nouvelle place Saint-Germain ! ». On confond ici allègrement la fonction et l'usage. Quant à la concertation et l'apport de l'atelier de « co-construction », il est marginal. Sorti du chapeau, le nouvel immeuble à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche a suscité des interrogations et même de l'indignation (4 projets avaient été avancés mais tous retoqués sans explication, malgré ma demande à la Mairie de pouvoir au moins consulter ces projets). Faire des rues piétonnes en granite reste dans la droite ligne de ce qui a été fait auparavant au Mail Mitterrand, Place Hoche, Place de Bretagne... On aurait pu envisager du schiste rouge ou bleu, ou un mixte, pour changer...

Bref, passons, il est déjà trop tard de toute façon pour ce volet là.

Reste encore quelques marges pour l'aménagement de la Place elle-même et donc un objectif : la rendre attractive.



Trois projets (personnels) pour la Place Saint-Germain


01 - Une œuvre d'art monumentale
02 - Un amphithéâtre pour accueillir des manifestations publiques
03 - Une air de jeux/détente pour tous



01 - Une œuvre d'art monumentale


Comment faire venir les Rennais et surtout les touristes dans le coin ? Eh bien, en y installant une œuvre d'art monumentale, tellement belle et frappante que même les Japonais voudront venir la voir en vrai ici-même ! Tout simplement.

On connaît de nombreux cas comme la Pyramide du Louvres ou l'araignée de Louise Bourgeois. Un Jeff Koons kitsch et provoquant ou un Niki de Saint Phalle sensuel et rassurant... Il y a tellement d'artistes et d'idées... Et puisque nous sommes à Rennes, pensons au digital et à l'interactif...

Je repense à tout ce que j'ai vu de bluffant, par exemple aux festivals Scopitone de Nantes, et de l'inventivité sans bornes d'œuvres et d'installations astucieuses et même révolutionnaires mais souvent cantonnées à des expositions temporaires et confidentielles.
Alors, pourquoi pas !?

Et penser par exemple aussi à faire un pendant à l'autre côté du centre-ville, les Portes Mordelaises, elles-mêmes sujettes à un grand projet de revalorisation qui va bientôt commencer ? Et ne pas oublier qu'ici-même se trouvaient - et se trouve encore à quelques centimètres sous le goudron - les anciennes portes de la ville médiévale ?


Fontaine Stravinski, de Niki de Saint Phalle à Paris

Avantages : l'effet est immédiat et l'attrait peut de perpétuer au fil du temps si l'œuvre ou l'installation est bien pensée et réalisée. Elle peut surtout rentrer en résonance ou en dissonance avec l'église Saint-Germain qui reste la pièce maîtresse de la Place (se concerter avec le curé avant).

Inconvénients : Si on sélectionne une star-artiste, ça peut être très cher... et surtout on s'attend à l'interminable débat sur le beau... Respecter les perspectives.

PS : il est plus qu'étonnant de voir la com' et la gargarisation de nos élites sur la belle expo-rétrospective de 2016 dédiée aux frères Bouroullec, artistes bretons s'il en est, et que M. le Bougeant adule, et en même temps de constater que leurs idées et projets novateurs ne restent que des esquisses et des maquettes qui ici à Rennes n'ont leur place que dans des musées et au mieux - pour marquer l'évènement - dans l'enceinte sacrée du Parlement de Bretagne qui fut réquisitionnée pour l'occasion.



02 - Un amphithéâtre pour accueillir des manifestations publiques


Un amphithéâtre, une arène, une agora, une zone où les gens peuvent s'asseoir et assister à un concert, une pièce de théâtre, un discours, de la poésie ou de la prose, un clown ou un opposant... On en revient à un lieu, un endroit, où les habitants redeviennent des citoyens - terme si cher à nos élus - comme dans la Grèce antique. Un lieu d'échange et de rencontre, de repos et de découverte, de plaisir et de connaissance... Un lieu où on reste, pas où on ne fait que passer ou simplement boire un coup (à des tarifs prohibitifs).

Un exemple d'amphithéâtre urbain

Avantage : on reste dans le projet de proximité, accessible à tous et multifonctionnel, ce sont les gens qui l'animent, vous, moi, eux... A tout moment, sans besoin d'imprimatur municipal...

Inconvénient : Aucun... Si ce n'est le bruit éventuel...



03 - Une aire de jeux/détente pour tous


Oui, c'est con, mais les aménageurs ont oublié les vieux et les enfants... Pas d'air de jeux, pas de boulodrome, un skate-parc, pas de bac à sable (pour un nouveau Mondial de Billes comme en 2006 ?!), de planche pour le palet breton, d'une fontaine pour se désaltérer en été, d'un grill pour les barbecue aux beaux jours comme aux Gayeulles (Oh ! Mon dieu ! Un truc de populo ici ! Pourtant, les frères Bouroullec - des pointures dans le genre - ont planché sur le sujet...). Et quant à un jardin populaire, un potager, comme il en existe d'autres en ville, l'idée est tellement farfelue qu'il me semble qu'elle mérite attention.  Enfin, les idées simples et conviviales, pour un public familial et populaire, ne manquent pas... Il suffit de passer un dimanche sur la Place - et plus généralement dans tout le centre - pour réaliser à quel point le centre de la ville s'est vidé de ses habitants et que pour ceux qui restent là rien se s'offre à eux d'autre que la messe ou la flânerie tranquille dans des rues vides. Comme pour le centre de Paris, une ville-musée n'est jamais qu'une vitrine plaisante, mais invivable... C'est l'occasion de faire ici un point de fixation, un lieu de vie à moindre coût et à l'efficacité assurée.

Un espace de jeux pour tous
L'un des projets des frères Bouroullec : un foyer géant, un âtre, des bancs, un lieu convivial et du coup chaleureux...

Avantage : cela ne demande pas de grands changements au projet en cours.

Inconvénients : pour les enfants, ils n'y en a pas beaucoup dans le quartier... pour l'instant. Signe d'une demande, un projet d'école primaire est en cours à l'Hôtel Pasteur. Les vieux, il y en a encore dans le quartier, mais ils partent vite... Pour le bac à sable, les chiens font caca dedans (mais il n'y a pas beaucoup de chiens dans le quartier, plutôt des chats...). Pour la palet, ça fait du bruit. Les enfants aussi d'ailleurs. Pour le barbecue, il faut l'avis des pompiers de la caserne Saint-Georges... Pour le jardin populaire, l'idée est folle, mais qui est le fou ? (Vous imaginez, amener de la terre, des graines, des légumes... et pourquoi alors amener ici du granite ?). 

PS : Ces trois projets sont cumulables car non antagonistes...

Alors, on y va ?



Un tweet, dans la foulée... :


Et la réponse des intéressés ! Merci à vous !

En attendant, j'ai postulé au budget participatif... pour voir s'il y a des ouvertures...

http://fabriquecitoyenne.rennes.fr/
L'affiche psychédélique du Budget Participatif de la Ville de Rennes...

A suivre par ici...



04 Janvier 2017

Coup de théâtre !


Je savais que la Municipalité, en tout cas certains de nos élus, lisaient ce blog... Il faut dire que je les ai souvent interpellés sur différents sujets concernant notre belle place Saint-Germain... désormais en chantier depuis quelques années et pour de nombreuses années encore...

De là à penser qu'ils font plus que le lire et qu'ils en dire de bonnes idées qu'ils mettent pratique, j'avais pu le voir pour la signalétique ou pour les problèmes de stationnement... mais de là à penser qu'ils ont repris mon idée phare concernant la future Place Saint-Germain !

Oui, les frères Bouroullec vont pouvoir s'amuser à monter un projet d'envergure à Rennes !

Mais le lieux de son implantation reste inconnu à ce jour... Serait-ce vraiment pour la Place Saint Germain ?! La question reste en suspend... pour l'instant !

...


Article de Ouest-France - Rennes - 04 Janvier 2017 - Fabienne Richard

« Une œuvre mystérieuse des frères Bouroullec bientôt en ville »

La ville a commandé une œuvre aux frères Bouroullec dont les prototypes n'ont pas encore été réalisés. Impossible à ce stade dire où et quand, elle sera installée dans l'espace public. Une première pour les designers bretons.

Le designer Ronan Bouroullec dans son atelier lors de la préparation de l'exposition "rêverie urbaine" qui inspirera l'œuvre commandée par la mairie. Photo Ouest-France | Victor Bergeon

« Cette année – je veux vous en faire l'annonce – nous installerons, dans l'espace public, une œuvre permanente des frères Bouroullec » , annoncé la maire de Rennes Nathalie Appéré, lors de la cérémonie des vœux du 3 janvier.

Pour l'instant on ne sait pas précisément à quoi ressemblera cette œuvre, ni où et quand elle sera installée. « Mais elle sera réalisée dans l'esprit de ce qui a été exposé aux Champs libres » indique la mairie. Autre information, […] cette installation contribuera à changer le regard que nous portons sur notre ville. Elle sera un des signaux de sa modernité. »

Carte blanche de la mairie

Les deux designers d'origine bretonne avaient exposé leurs œuvres de mars à août dernier au Fonds régional d'art contemporain, au parlement de Bretagne et aux Champs libres. L'exposition aux Champs libres avait pour thème « rêveries urbaines ».

« Les maquettes n'ont pas été conçues pour un endroit précis, mais ce sont des solutions tangibles qui ont vocation à exister », soulignait Ronan Bouroullec. Il ne croyait pas si bien dire. « Cela a été un des moments marquants de 2016, estime Nathalie Appéré. Nous leur avons donné carte blanche pour concrétiser une de ces utopies. Ce sera une première pour ces designers mondialement connus. »

› Lire l'article en ligne : http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-une-oeuvre-mysterieuse-des-freres-bouroullec-bientot-en-ville-4717137

Plus d'infos prochainement sur ces pages....


Articles connexes :
2 projets retenus pour la Place Saint-Germain !
Un projet d'une œuvre d'art monumentale pour la Place Saint-Germain ?
La future Place Saint-Germain (03 - Octobre 2016 - Compte-rendu officiel)
La future Place Saint-Germain (02 - Octobre 2016)
La future Place Saint-Germain (01 - Janvier 2016)
La Place Saint-Germain en 2030...
L'article sur le site de Rennes Métropole (décembre 2014) : "Les riverains prendront toute leur place à Saint-Germain"
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°3 (28 Avril 2015)
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°1 (29 Janvier 2015)

Plus d'infos :
L'article de Wikipedia : Le métro de la place Saint Germain de Rennes
Le site de Rennes Métropole

mercredi 12 octobre 2016

La future Place Saint-Germain (02)

Les premiers projets d'aménagement se précisent...


Compte-rendu de la réunion du 11 octobre 2016 organisée par la direction de Quartier Centre et de l'atelier d'urbanisme consacré à l'aménagement de la future Place Saint-Germain et de ses abords...




A cette occasion était donc présenté l'avant-projet des nouveaux espaces publics sur la Place Saint-Germain et autour ainsi que le projet d'immeuble d'habitation à la place de l'îlot Chat qui Pêche porté par Archipel Habitat...

La place Saint-Germain est actuellement en chantier pour accueillir une station de la seconde ligne de métro. L'aménagement de la place Saint-Germain a été confié à un atelier de « co-construction », associant riverains et commerçants, groupe de travail qui a planché sur ce futur aménagement. Durant cinq séances, il a réuni quinze riverains volontaires et quatre commerçants, installés rue du Vau Saint-Germain et sur la place.

Plus de 50 personnes (riverains, commerçants, fonctionnaires, représentants de la SEMTCAR, prestataires liés au projets...) étaient présentent pour écouter M. Le Bougeant, l'élu de quartier, Christophe Delmar, paysagiste conseil spécialiste des perspectives, et Julien Boidot, architecte-conseil en charge du futur immeuble, et les responsables d'Archipel Habitat venus préciser les premiers projets qui doivent être mis en œuvre dans les années à venir... L'horizon de réalisation de tous les chantiers à venir (métro, place et abords, immeuble...) reste donc celui de 2020, si tout se passe bien. D'après Didier Le Bougeant, adjoint chargé du quartier, les riverains et les commerçants ont fait preuve d'audace, « avec des choix avant-gardistes ».

Pour rappel, quelques croquis :

Ici, un croquis de l'atelier de paysages Bruel-Delmar - La place en perspective depuis les quais (janvier 2016)


Ici, l'autre croquis depuis la rue des Francs Bourgeois... avec des arbres, en 2030...



La Place Saint-Germain en travaux - ©GoogleEarth - Photo satellite du 19 Avril 2016

Quoi de nouveau ?


Les choses se précisent et après avoir bien rappelé que des choix avaient été fait bien avant la phase de concertation, M. le Bougeant a pu nous présenter les premières images de la future place sous la forme de représentations 3D qui nous donnent une meilleure idée de ce qui nous attend même s'il est précisé qu'il s'agit de pistes et de suggestions : l'objectif principal étant de préserver la « typicité » de la Place. Des rues vides et granitées menant à une place dépouillée, un petit miroir d'eau et un banc de 20 mètres de long sous un petit carré boisé, un immeuble tout carré à la place de l'ancien Chat qui Pêche... Bref, on fait du neuf avec du vieux, car c'est le même schéma que la Place d'avant les travaux. C'est l'immeuble, à peine visible sur l'une des slides, vu depuis l'église qui fait le plus réagir l'assistance... Il faut dire que c'est la seule nouveauté, la seule révélation devrais-je dire, de cette réunion.

Christophe Delmar, paysagiste conseil, prend la suite pour nous présenter ses réflexions en nous présentant l'histoire de la Place et son implantation dans le schéma global et historique de la ville de Rennes. Il montre que la place est à une position charnière entre le centre-ville (l'hyper-centre dense et minéral) et les abords plus boisées et aérés du Palais Saint-Georges et des hôtels particuliers alentours, montrant une aspect plus verdoyant... mais oubliant de préciser que ces jardins que l'on voit du ciel sont des jardins privés inaccessibles au promeneur (je pense notamment au grand parc de l'Hôtel de Châteaugiron... qui est un terrain militaire) et que cet aspect champêtre de l'est de la Place qu'il serait bien de mieux exploiter est une image un peu fantasmée. Il nous parle aussi « perspective », et effectivement il y a des perspectives, depuis l'esplanade Charles de Gaulle, de la rue du Vau Saint-Germain et de la rue des Francs Bourgeois... Perspectives qu'il faut conserver et renforcer : « L'histoire a une résistance ». Soit, c'est une évidence... Du coup, plus d'arbre dans l'axe de la passerelle et donc du côté ouest de la Place, côté trottoir des Petits Papiers... C'est bien joli tout ça mais il me semble quand même que l'on ne vit pas dans des perspectives mais bien dans une ville, dans un quartier, avec des gens, des voisins, des amis...

On rentre alors dans l'une des contradictions du projet que l'on voit bien se dégager des débats : ouverture ou fermeture de la Place : that is the question! Différentes réflexions sont exposées mais finalement le choix s'impose : on gardera l'articulation générale de la place d'avant les travaux avec sa zone centrale légèrement décalée par rapport à l'emprise de l'ancien parking avec l'une des deux sorties de la future station de métro. Tout le reste sera réhabilité par un pavage de granite - de Bretagne est-il espéré - sans rien de plus concernant le passage des voitures des riverains car bien évidemment toute la zone sera piétonne et donc bornée : rue du Vau Saint-Germain, le contour Saint-Germain, le bas de la rue Derval, la rue de Corbin, la rue des Francs Bourgeois, et la place elle-même bien sûr. L'adjointe du quartier précisant qu'aucun marquage n'est prévu pour le cheminement des voitures et camions de livraison pouvant alors passer librement sur la vaste place libérée (!). Un projet artistique est évoqué, qui fera lui aussi l'objet d'une concertation... Des luminaires sont aussi prévu pour égayer la zone boisée et éclairer les passants qui s'y arrêteraient (du coup, je repense aux projets vus cet été lors de l'expo dédiée aux frères Bouroullec aux Champs Libres... mais ne rêvons pas trop).

Vient ensuite l'architecte mandaté par Archipel Habitat, Julien Boidot, pour le projet d'immeuble social (10 logements HML en locatif : une bonne nouvelle pour le quartier et sa mixité social !) à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche, sujet qui entraine le plus de questions et d'interrogations. Sorti du chapeau, cet immeuble - bien qu'il soit incontestablement novateur et enthousiasmant - présente quand même de gros défauts et même devient indéfendable dans sa localisation même (l'architecte des Bâtiments de France va hurler, j'en suis sûr !). D'abord, il ne répond pas à la promesse faite lors des premiers débats en début des concertations où l'on nous assurait que ce nouveau bâtiment reprendrait le plan-masse (l'emprise et le volume) de l'ancien bloc du Chat qui Pêche détruit en 2013. Ensuite, il ne respecte pas la règle posée lors de la reconstruction du centre-ville après l'incendie de 1720 soit un rez-de-chaussé en granit avec des arcades à arcs en plein-cintre et des étages en pierre blanche (même si cette règle n'est pas toujours respectée dans la zone, soit). L'immeuble sera tout blanc, en béton (pour son rdc), avec des fenêtres aux dimensions différentes et désaxées (comme une construction de Numérobis). Il est dit que l'idée principale est « de ne pas singer » les autres bâtiments alentours... Soit. Par une argutie que je trouve malhonnête, on nous dit que le bâtiment sera bâti moins haut que ne le permet la législation (PLU et PSMV), soit 17 mètres de haut, 20 de large et 25 le long, un local commercial en RDC et la sortie du métro, et pas de parking prévu... Un plan le montrant en perspective avec les autres bâtiments longeant l'axe du quai Chateaubriand montre qu'effectivement il est moins haut... que celui situé au 21... mais qu'il est plus haut que celui qui le jouxtera au 19 ! Bref, un gros cube comme n'en voulait pas justement (cf. les images présentées ci-dessous).

Il est encore étonnant de constater que plusieurs projets avaient été envisagés (4 en tout, tous retoqués sans explication malgré ma demande par mail à la Mairie de pouvoir au moins consulter ces projets...) mais qu'une fois encore, et malgré les promesses de concertation, on nous propose un projet déjà bien avancé, où seuls les architectes se demandent encore quelle sera la teinte des façades et s'il est vraiment important de mettre de petites corniches pour agrémenter le tout. Pas de balcon, c'est laid, mais des cheminées... pour une aération naturelle des logements, de grandes fenêtres pour voir les intérieurs... Soit. Même si je reconnais que cet immeuble reprend la position initiale et le gabarit d'un immeuble qui existait là avant-guerre (voir ici) et connu par les anciens, il rompt clairement avec la volonté d'harmonie demandée par le projet et par les exigences - légitimes - de l'architecte des bâtiments de France et deviendra une pièce rapportée pour un bon moment... Personnellement, j'aurai apprécié un immeuble en rotonde, arrondi, doux, avec pourquoi pas une fontaine, une statue, une horloge, un truc quoi, en façade..., bref un bâtiment signal qui invite à y voir de plus près, pour inviter à venir sur la Place... La fontaine prévue ne devrait-elle pas être là ? Là, on ne fait que refaire un truc laid, un bunker sans âme et sans racine, comme on les voit fleurir au bout des quais du coté du pont de Strasbourg... Déprimant.

Enfin, il est bien acté que la place et ses alentours devenue piétonne deviendra minérale, comme figée, comme stoppée dans son rôle d'accès au centre-ville. On sait ce qu'en pense les Rennais de ces nouvelles places déjà mises en œuvre dans le centre-ville depuis plus de 20 ans... Dans la contradiction entre ouverture/fermeture dont souffre le projet depuis le début, on a pas tranché : on ne garde que sa fonction de passage, sans intérêt si ce n'est pour les touristes ou les riverains qui pourront encore se permettre le luxe de résider là. Je ne sais même pas si les urbanistes et nos élus ont vu qu'en "piétonnisant" absolument la zone, ils auront réussi l'exploit d'en faire la première place de Rennes entièrement piétonne ! Place de Bretagne, Place Hoche, Place Commeurec, Place du Parlement de Bretagne... les voitures passent toujours... Là, non ! Je ne dis pas que cela n'est pas bien, mais est-ce bien raisonnable ? Le trafic sera reporté sur le quai, et alentours... et il est d'ailleurs prévu de passer le quai Chateaubriand à 30 km/h, et d'élargir le trottoir : OK. Bientôt donc, en journée, le quai sera donc en permanence une longue file de voitures avançant au pas. Mais ce que ne voient pas nos aménageurs, c'est que la Place Saint-Germain n'est déjà plus le centre-ville, et que tant qu'il n'y aura aucune raison d'y aller, elle ne sera toujours que périphérique. Pour aller au jardin du Palais Saint-Georges, il sera toujours plus agréable de passer par la rue Saint-Georges, pas par la rue des Francs-Bourgeois. Que virer les voitures du parking sauvage du Contour Saint-Germain et d'y mettre des arbres ne rendra pas ce lieu plus attrayant pour le badaud moyen. Que tant qu'à part l'église et quelques bars-restaurants devenus certes plus hype (où le muscadet est devenu inconnu - on s'fait pas d'marge dessus..), rien n'invite à venir par ici. Et je reconnais que la tache est difficile. Même en y mettant une station de métro, qui n'aura eu d'autres effets que de faire fuir le populo et les commerçants les plus fragiles (gêne des travaux depuis 2013, prix des loyers en hausse, accès aux habitations et aux commerces difficile, environnement dégradé et délaissé...), la population du quartier, que l'on souhaitait tant garder pour justement conserver la typicité du quartier, disparaît sous nos yeux, inexorablement... La place Saint-Germain va devenir une pièce de musée, les rues adjacentes des passages vides et froids, et on cherchera en vain dans quelques années ce qui en faisait la singularité de la Place.

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest
Déstructuré et novateur, un bâtiment un peu trop ambitieux pour remplacer le Chat qui Pêche ?...

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du sud-ouest et du sud-est
Photo un peu trompeuse car l'on sait déjà que les arbres figurés là n'y seront jamais plantés : question de perspective...

Le nouveau bâtiment à l'emplacement de l'ancien Chat qui Pêche - Vue du nord, depuis l'église Saint-GermaiN
Donc un gros cube en béton, comme n'en voulaient justement pas les habitants consultés du quartier...

Bref, pour résumer, et je l'ai dit : « je ne vois pas ce qu'il y a d'avant-garde dans ce projet de la nouvelle place Saint-Germain ! »

Et concernant la situation actuelle de la place, du planning des travaux et de la libération de l'emprise du chantier du métro... Rien ! Ce n'était pas le sujet de cette réunion de toute façon.

Au moment où la Ville de Rennes lance son grand programme de budget participatif « J'ai un projet pour ma ville » et face à la vacuité du projet présenté en octobre 2016 pour la future Place Saint-Germain, voici 3 projets qui, je le pense, attireront votre attention.

Voir mes 3 projets (personnels) d'aménagement pour la Place Saint-Germain...



N. B :

J'ai envoyé un mail à la Direction du Quartier Centre pour avoir communication des documents présentés lors de cette réunion... Pas de réponse... Je me doute bien que la diffusion de ces informations est incluse dans un plan de com' et qu'elles seront diffusées par les médias officiels et dociles - Le Rennais, Ouest-France (Article du samedi 29 octobre...), le site de Rennes Métropole - et que cette exclusivité (pourtant des documents publics pour un projet public) n'a pas de raison d'être diffusée pour l'instant, et seraient même inopportune, sur les pages de ce petit blog...
Finalement, j'ai appelé la responsable du quartier (le 21 octobre) qui me dit que le compte-rendu - officiel celui-là - sera rendu public prochainement... J'ai hâte. Mais cela ne changera rien à ce que j'ai écrit ici. (Je peux vous fournir la teneur de cet échange téléphonique si vous le souhaitez car il est assez rigolo...). Et cela me donnera l'occasion de faire un nouveau post à ce sujet. Je me demande quand même pourquoi il faut tant de temps pour faire la copie du Powerpoint et des trois JPG qui nous ont été présenté. C'est surtout la preuve que la volonté de transparence de ces gens est une illusion et que ces projets sont bien les leurs et pas les nôtres.
Il y aura prochainement une réunion pour le futur plus proche de la Place et pour l'information des nouveaux commerçants qui viennent de s'y implanter. Pas sûr que d'attendre encore 3 ans encore - au minimum - pour la venue du chaland soit bien accueillie. Et pour les simples riverains, rien ? Non, en l'occurrence, ils passent comme on dit en "perte et profit", mais ça, on avait déjà pu le constater. Et que de voir la Municipalité se focaliser sur leur si beau projet futur semble les exonérer des problèmes actuels que nous rencontrons tout les jours sur la Place Saint-Germain. Après tout, ils ont raison : faire de la politique, c'est prévoir le futur... mieux, c'est le réaliser.

Et pour la SEMTCAR, j'ai demandé par mail des infos à plusieurs responsables sur le planning des travaux et notamment sur la date d'enlèvement des palissades qui clôturent depuis déjà 3 ans le chantier en cours... J'ai finalement eu une réponse le lundi 17 octobre :



Bref, ça va être encore 3 ans de galère au minimum pour les riverains de la Place Saint-Germain !

P.S. :

C'est quand même marrant tout ça ! Les représentants de la Mairie a qui on a posé la question n'avaient aucun planning à nous donner sur le développement des travaux en cours... alors qu'en posant la question à la SEMTCAR, je l'ai eu en 2 jours. Cherchez l'erreur !

La Place, pour le bal du 14 juillet... Il y a quelques années...

A suivre...


Articles connexes :
3 projets (personnels) pour la future Place Saint-Germain
La future Place Saint-Germain (01 - Janvier 2016)
La Place Saint-Germain en 2030...
Les informations officielles sur le site de Rennes Métropole (Janvier 2016)
L'article sur le site de Rennes Métropole (Décembre 2014) : "Les riverains prendront toute leur place à Saint-Germain"
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°3 (28 Avril 2015)
Atelier d'Urbanisme pour la place Saint-Germain n°1 (29 Janvier 2015)

Plus d'infos :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Germain_métro_rennais
Le site de Rennes Métropole

jeudi 6 octobre 2016

Fiesta le 8 Octobre Place Saint-Germain !

Venez nombreux !


La ville de Rennes et la direction de quartier Centre organise une petite fête pour (ré)animer la Place Saint-Germain ! Bonne initiative !


On savait que la Place Saint-Germain avec les travaux du métro en cours était désertée par le chaland. On sait aussi qu'il y a une petite cagnotte officielle pour organiser des évènements et faire revenir un peu de monde, de manière ponctuelle...

Là, c'est une nouvelle fois le grand jeu ! Malgré un titre un peu pompeux (« Ateliers d'expression citoyenne »), y'a plein de choses de prévu !

Concerts gratuits, animations pour les enfants... et même un goûter ! Je prends rendez-vous et vous invite donc à passer voir ça ! Il n'y a plus qu'à prier pour le le temps soit de la partie !

« Ô chantiers Saint-Germain »

L'habitant au cœur du Centre
Place Saint-Germain - Rennes
Samedi 08 Octobre A partir de 15 h !


« Ô Chantiers Saint-Germain, manifestation participative à l'initiative de la commission culture/animation du conseil de quartier Centre, s'inscrit dans la dynamique de Rennes en chantier(s) d'art, action artistique et culturelle liée aux mutations urbanistiques de la ville de Rennes. »

Quel demain pour Saint-Germain ?

« The Drawer » (« Le dessinateur ») - Place Saint-Germain, le 07 octobre 2016... Photo Erwan Corre

Le programme du Samedi 08 Octobre - 15 h / 18 h

15 h / 16 h 30

« D'un Pont à l'autre »
Le long des berges de le Vilaine, promenade commentée « au fil de l'eau et de l'histoire », du pont de Strasbourg à la Place Saint-Germain, avec Jean-François Botrel, historien conférencier.

> RV à 15 h au pont de Strasbourg (*inscription recommandeé pour la promenad auprès de la direction de quartiers Centre 02 23 62 11 25 ou dqc@ville-rennes.fr)

15 h 30 / 17 h 30 - Animations tout public Place Saint-Germain

« Pop-Up »
Atelier de construction éphémère en carton, avec Anne-Françoise Taillard

« Chants en Tiers »
Exposition de photos de la place à trois moments de la journée, par Christian Estevez

« D'un temps à l'autre »
Exposition de maquettes d'élèves de l'ALSH de l'école Liberté, projet porté par Emile Pendeliau

« Bande passante »
Faites-vous tirer le portrait sur un fond artistique, par Françoise Cognet et Christian Estevez

Animation musicale par Gilles et son accordéon


Et quelques photos...

La Place Saint-Germain, le 08 octobre 2016... Photo Erwan Corre

« D'un temps à l'autre »

« Bande passante »

« La future Place Saint-Germain »

Merci à vous tous !

PS : on aimerait un peu plus de communications car là, et c'est vraiment dommage, il faut vraiment se tenir au courant pour avoir connaissance de cette bonne nouvelle ! Du coup, j'ai tout retapé les infos à la main ;-))


De plus, une autre info que j'ai pu obtenir indirectement : une réunion est prévue le mardi 11 octobre de 18h30 à 20 h à la Maison des Associations (6, cours de Alliés - Salle 100a) pour la présentation de l'avant-projet d'aménagement des espaces publics sur la Place Saint-Germain.




Plus d'infos :
Les artistes sont les bienvenus sur la place Saint-Germain !
Le site du graphiste "Heol Art"...
LE RUE - Réseau Urbain d'Expression par le CRIJ Bretagne...
Ouest-France - Article du 26 juin 2014 : L'art urbain donne des couleurs au futur métro
Des œuvres d'art sur la place Saint-Germain...
L'avenir de la Place Saint-Germain sur le site de Rennes Métropole